Les agriculteurs marocains s’attendent cette année, à l’une de leurs mauvaises récolte céréalière qui devrait chuter de 70% selon les prévisions du ministère de l’agriculture. Fortement impactée par un « sérieux » déficit pluviométrique jamais vu depuis 30 ans au royaume, la production céréalière…