L’enquête sur l’incendie qui a fait trois morts samedi dans un immeuble en partie squatté d’un quartier déshérité de Marseille s’oriente vers « la piste criminelle », a annoncé la procureure de Marseille, Dominique Laurens.