Si une autre écurie que Mercedes peut nourrir des regrets au lendemain du Grand Prix d’Espagne, c’est bien Ferrari. Esseulée à la poursuite des flèches d’argent en début de saison, la Scuderia a vu le retour de Red Bull ce dimanche et c’est l’écurie autrichienne qui est allée chercher la victoire…