Avec son nouveau succès à l’UFC 261, Kamaru Usman a confirmé que l’Afrique était au sommet du MMA avec ses deux autres compatriotes : Francis Ngannou et Israel Adesanya.