Même ses amis disent de lui qu’il « vendrait sa mère pour une dose d’héroïne ». Même son acolyte dit de lui «qu’il vendrait sa mère pour une dose d’héroïne». Alors ça n’a pas dérangé Benjamin L. de cambrioler les pompes funèbres de Montbron, de pénétrer dans la chambre mortuaire, de dérober une…