Max Guazzini, Franck Comba et Pierre Rabadan appartenaient tous les trois au cercle très proche de Christophe Dominici, disparu tragiquement