Un infirmier était entendu lundi par le parquet argentin qui enquête sur la mort de l’idole du football Diego Maradona, dans le cadre d’interrogatoires de première comparution de sept soignants soupçonnés de l’avoir « abandonné » à une lente agonie.