L’adjudant-chef Ludovic Logez, du 3e régiment de hussards, est décédé samedi d’une crise cardiaque après une « séance d’instruction sur le t