Les pilotes espagnols pourraient être à leur avantage sur leur terre à Jerez ce week-end, même si leur domination est bien moins impressionnante qu’au début de la décennie 2010.