Dans son livre Trop vite, Nabilla révèle avoir eu un portable en sa possession pour communiquer avec Thomas. La jeune femme, toujours très bavarde, a même expliqué que la personne à qui appartenait le téléphone le cachait… dans son vagin !