Et de trois confinements ! Considérées comme non essentielles, les activités de l’antiquité-brocante ont droit à chaque confinement… à rien. Ou plutôt à la fermeture, ce qui impacte d’autres activités annexes comme la restauration (de meubles, d’objets d’art) ou le débarras des maisons….