Je désespère de trouver l’explication de la traduction de « ryôri ô shinaketeba narimasen » dans le Japonais d’Assimil (leçon 18) qui traduit par « cuisine (objet) il-faut-faire ». Je ne comprends pas l’usage du négatif dans cè qui paraît est traduit par une