Pour la troisième fois consécutive, Hama Amadou se soumet à ses juges pour demander une liberté provisoire. A-t-il des chances de convaincre les juges de la Cour d’appel de Niamey à une semaine du second tour de l’élection présidentielle ? Deux cas de fig