Le diocèse de Paris a lancé un appel de fonds, à hauteur de 5 à 6 millions d’euros, pour financer les aménagements intérieurs de Notre-Dame de Paris, qui ne sont pas couverts par la souscription nationale dédiée à sa restauration, a-t-il annoncé lundi.