L’armée israélienne a mené aux premières heures de lundi une intense série de frappes sur Gaza, après une semaine noire ayant fait quelque 200 morts dans les violences entre l’Etat hébreu et le Hamas islamiste, restés sourds aux appels internationaux à la désescalade.