Derrière le titre « clin d’œil » de votre livre (1), quel message voulez-vous faire passer ? Pascal Picq : « Un jour Michel Serres, un des rares philosophes pratiquant le sport m’a dit : « Ce qui fait le match, c’est l’arbitre !” Cela m’a frappé, car dans le monde animal, il peut y avoir des…