Au nom de l’association Data Ring, l’avocate toulousaine France Charruyer a déposé deux recours devant le Conseil d’Etat sur la légalité du pass sanitaire