Patrick Martin-Genier explique sur BFMTV ce dimanche pourquoi la participation à l’élection présidentielle américaine a été massive. Il met en avant le fait que, dans une Amérique extrêmement clivée, des électeurs ont considéré qu’il s’agissait « de l’élection la plus importante de leur vie ».