L’ancien présentateur vedette du journal télévisé Patrick Poivre d’Arvor nie toute forme d’emprise ou de contrainte vis-à-vis de l’autrice Florence Porcel qui l’accuse de viols, et se dit « révolté », dans un texte publié sur sa page Facebook.