#International: ESPIONNAGE – Le gouvernement marocain a indiqué vouloir engager des procédures judiciaires contre ceux l’accusant d’avoir utilisé le logiciel d’espionnage Pegasus sur plusieurs cibles potentielles, dont Emmanuel Macron.