Des objets ont été saisis au cours de ces perquisitions. Elles ont été réalisées dans le cadre d'une quête à la suite d'une « plainte d'un membre de la famille Mulliez ».