Des événements météorologiques extrêmes comme viennent d’en vivre l’Allemagne ou le Canada ont vocation à se reproduire, alertent les expert