Le commissaire canadien à la protection de la vie privée a annoncé lundi qu’il enquêtait sur le site pornographique Pornhub au sujet de vidéos qui auraient été diffusées sans le consentement des personnes filmées.