L’affaire est rare : le jour même où le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti était en visite à Rouen, une jeune femme était jugée en comparution immédiate pour avoir de nouveau frappé son compagnon. Le tribunal l’a envoyée en détention.