S’il s’est finalement incliné contre le démocrate Joe Biden, Donald Trump a fait mentir les sondages et élargi son socle électoral, en progressant notamment dans l’électorat noir et latino.