L’ultraconservateur Ebrahim Raïssi a remporté sans surprise la présidentielle iranienne au premier tour, selon des résultats quasi définitifs publiés samedi au lendemain du scrutin.