Le maire PS du Mans Stéphane Le Foll a réclamé jeudi l’organisation d’une primaire au sein du PS pour choisir un candidat à la présidentielle de 2022, refusant de se ranger derrière Anne Hidalgo et critiquant l’absence de débat dans le parti.