Alors que la dernière ligne droite des primaires démocrates se profile, avec un vote dans le Kentucky, la favorite tente de percer dans un électorat qui ne lui est pas favorable.