L’achat par le Vatican d’un immeuble londonien de prestige – via des hommes d’affaires accusés de l’avoir gravement floué avec l’aide de complicités internes- sera au coeur d’un procès qui débute mardi devant le tribunal pénal du plus petit Etat de la planète.