#Justice / Faits divers: SATIRE – Les avocats des parties civiles de l’Hyper Cacher et de « Charlie Hebdo » ont plaidé ce vendredi, revendiquant notamment le droit à la liberté d’expression. Parmi eux, Richard Malka, avocat du journal satirique.