En tant que journaliste qui teste et attribue des notes à de nombreux jeux, je peux vous l’affirmer : les éditeurs ne viennent pas prendre votre défense quand vous notez mal un jeu.