L’armée américaine a mené vendredi avant l’aube des raids aériens contre des miliciens pro-iraniens en Syrie, tuant 22 combattants selon une ONG, la première opération du genre de l’administration de Joe Biden menée en réponse aux attaques antiaméricaines en Irak.