Le Real Madrid a un moyen simple de doucher l’euphorie qui s’est emparé du FC Barcelone : remporter la Ligue des champions dans deux semaines. Une victoire pour du beurre. Malgré les deux buts de Cristiano Ronaldo samedi après-midi sur la pelouse du Depor