[Chronique roman de Gilles Marchand] Lire Refuge 3/9 c’est accepter de ne pas tout comprendre immédiatement, d’être mené sur des voies hostiles qui font naître des interrogations permanentes, d’être envoyé en Russie, perdu au pays des contes, brinquebalé entre une Dormante et une Osseuse, faire…