Selon les organisations patronales, la reprise d’activité sera soumise à deux indicateurs : le nombre de nouveaux cas quotidiens et le nombre de personnes vaccinées.