La chute récente de la construction neuve est inquiétante. Elle alimente encore la pénurie dans les zones tendues et nourrit la bulle immobilière.