Après l’accrochage avec Lewis Hamilton dans le premier tour en Espagne, Nico Rosberg a précisé qu’il n’avait pas compté laisser passer son équipier.