Sa position était devenue intenable: le ministre britannique de la Santé Matt Hancock, au coeur de l’action gouvernementale contre la pandémie, a démissionné samedi pour avoir violé les restrictions anti-Covid au cours d’une liaison avec une conseillère, étalée dans tous les médias.