Dan Carter savait qu’il n’était pas à 100%, mais il a voulu disputer la finale face aux Saracens (9-21).