Quatorze ans après avoir remporté le Golden Globe du meilleur acteur pour « Borat », Sacha Baron Cohen revient à la cérémonie avec deux nominations, sans avoir perdu le goût de la provocation ni le souci de dénoncer les préjugés qui ont fait son succès.