Les relations intercoréennes viennent contre toute attente de se réchauffer, avec le rétablissement mardi des  canaux de communication entre Pyongyang et Séoul plus d’un an après leur suspension, ainsi que des échanges de lettres entre leurs dirigeants.