L’objectif de cette expérience était d’analyser le comportement des cellules au-dessus de la couche d’ozone.