C’est une drôle d’affaire que ces propriétaires prennent au sérieux mais qui prête néanmoins à sourire. À l’automne dernier, le nain de jardin…