La police allemande tentait samedi d’en savoir plus sur les motivations d’un jeune homme souffrant de troubles psychiatriques qui a tué trois personnes et blessé au moins cinq autres grièvement dans une brutale attaque au couteau la veille à Wurtzbourg, dans le sud de l’Allemagne.