Le Premier ministre britannique Boris Johnson a estimé jeudi que la livraison de sous-marins à propulsion nucléaire à l’Australie, dans le cadre d’une alliance avec les États-Unis et le Royaume-Uni, allait contribuer à la « paix et sécurité » dans la région indo-pacifique