C’est devant les caméras que l’Aeroflot porteur de doses de Spoutnik V s’est posé il y a quelques jours à Budapest: la Hongrie fait le pari du vaccin russe et le fait savoir, malgré des critiques à domicile et à Bruxelles.