Le Groupe des sept devrait être intéressé par le retour de la Russie, vu le rôle que ce pays continue à jouer dans le monde, a indiqué le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier, rappelant toutefois que l’application des accords de Minsk était une condition sine qua non…