Zhorik Grigoryan a failli perdre ses sept hectares de grenadiers. A Berdashen, dans l’est du Nagorny Karabakh, la ligne de cessez-le-feu entre forces azerbaïdjanaises et arméniennes s’est figée à 50 mètres du champ de l’agriculteur.