Alors que l’exposition Antoine Saint-Exupéry se poursuit à la Sucrière jusqu’en novembre, deux passionnés lyonnais d’aviation et d’histoire veulent se lancer sur les pas du célèbre aviateur en refaisant le trajet de « l’Aéropostale ».