Malgré le ralentissement des affaires, le groupe horloger n’envisage pas de réduire ses effectifs.